Petite histoire vraie !

 

En aout 2015, j’ai ressenti une douleur insistante dans la poitrine qui s’est étendue au bras gauche. Qu’auriez-vous pensé à ma place, sachant que j’étais en surpoids ? Et bien malgré ce que je sais, ce que j’ai appris grâce à UCEM, j’ai pris peur ; une peur qui m’a été salutaire.

 

           J’ai demandé à être guidée et je l’ai été aussitôt. J’ai rencontré les bonnes personnes au bon moment. Et comme je suis anti-protocole médical, je me suis débrouillée seule.

 

         Sur conseil, j’ai voulu tester le sans gluten et sans lait animal. Pour la première fois de ma vie, j’ai pu larguer mes kilos superflus sans avoir faim, jamais ! En effet, après un électrochoc, tout est remis en question. J’apprécie de m’alimenter sainement, je me sens mieux dans ma tête ; plus de brouillard. Je ne petit déjeune plus… A midi, je déjeune [fin du jeune] ; pourquoi rajouter un petit déjeuner ? Pour engloutir des sucres cachés qui redonne faim quelques heures après ? Je n’ai pas fait de régime, j’ai juste changé mon alimentation. Pour ne pas avoir de carences, je me suis mise aux jus frais de légumes et de fruits, en n’oubliant pas d’y ajouter le gingembre et le curcuma frais.

 

         Je ne me suis jamais senti aussi bien ; les personnes que je rencontre me trouvent rajeunie.

 

         Aujourd’hui, sois 9 mois après ma nouvelle prise de décision, j’ai perdu 25 kilos sans peiner et surtout sans jamais avoir faim. Pas facile de vivre sans gluten ? Préjugés… Pas facile de vivre sans lait animal ? Préjugés… On vit bien mieux et la toile regorge de recettes en tout genre qui peuvent vous rendre la vie belle.

 

         Je remercie Thierry qui m’a guidée via son site. Je remercie le Professeur Joyeux pour son livre « Changez d’alimentation », mais aussi Norman Walker pour son ouvrage sur les jus « Les jus de fruits et de légumes frais » et également Bernard Jensen qui a écrit entre autre « Le régime de détoxification ». Marion Kaplan m’a réconciliée avec la cuisson, mais pas n’importe laquelle, la cuisson à la vapeur douce grâce à son vitaliseur. Toutes ces personnes bien avisées, m’ont permis de changer quelque chose de fondamental ; ma façon d’appréhender le corps autrement.